Social & Solidarité

Aides sociales

Les aides sociales légales

  • Le CCAS facilite l’accès aux droits et instruit les demandes d’aide sociale légale et les adresse aux autorités compétentes (Département, CAF, CPAM…).
  • RSA (Revenu de Solidarité Active), la prime d’activité.
  • PUMA (Protection Universelle Maladie), la CMU C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire), l’ACS (Aide à la Complémentaire Santé).
  • APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie).
  • AAH (Allocation d’Adulte Handicapé).
  • Aide à l’hébergement en établissement de long séjour pour les personnes âgées.
  • Aide aux frais de séjour en établissement pour les personnes handicapées.
  • Aide-ménagère à domicile pour les personnes âgées ou handicapées dont les ressources sont inférieures à un certain seuil.
  • Domiciliation administrative.

Les aides facultatives

Une galère passagère ? Des revenus précaires ? Un problème de santé ? Une perte d’emploi ?
Pour aider à traverser ces épisodes difficiles, le CCAS peut être sollicité. Afin de répondre aux besoins spécifiques des personnes en fonction des ressources qu’elles perçoivent, le CCAS a mis en place un certain nombre d’aides en nature ou financières :

  • Aide alimentaire (colis et chèques multiservices alimentation/hygiène).
  • Secours d’urgence.
  • Aide au paiement du restaurant scolaire, garderie périscolaire.
  • Aides pour les dettes d’électricité, gaz, eau et téléphone dans le cadre du dispositif départemental Fonds Unifié Logement (FUL).
  • Aide aux loisirs, vacances et classes de découverte suivant un quotient, en application du règlement adopté par le conseil d’administration du CCAS (consulter le règlement intérieur en pdf).
  • Prêts à 0%.
  • Allocations de fêtes de fin d’année.

Documents à fournir

  • Tous justificatifs de revenus et de charges (livret de famille, carte d’identité ou titre de séjour).
  • Justificatif de domicile.

Pour demander une aide, prendre rendez-vous à l’Espace Social au 02 38 51 09 10.

X