Découvrir Saint-Pryvé

Visite de la Ville

Le Vieux Four (ou four à briques)

Il a fait l’objet de modifications au fil des années. Aujourd’hui il existe toujours avec sa haute cheminée de briques, perpétuant la mémoire de la tuilerie-briquetterie laissée à l’abandon durant la moitié du 20e siècle.

Pour s’y rendre…

Au bout du Pont de l’Europe, direction Saint-Pryvé Saint-Mesmin.

Au cœur de la réserve naturelle de Saint-Mesmin, la Pointe de Courpain… Là où le Loiret rejoint la Loire

Au confluent de la Loire et du Loiret, la Pointe de Courpain abrite une forêt alluviale de grand intérêt sur une superficie de 13 hectares. Ailleurs, l’urbanisation et le développement de l’agriculture ont bien souvent fait régresser ce milieu naturel, le réduisant à un simple liseré d’arbres bordant le cours d’eau. A la Pointe de Courpain, peupliers noirs, saules blancs et ormes lisses atteignent des dimensions remarquables. Cette dernière espèce, plutôt rare en France, résiste mieux à la graphiose que son « cousin », l’orme champêtre.

Les nombreuses lianes (lierre, houblon, clématite…) et le bois mort laissé sur place témoignent du choix du gestionnaire de laisser évoluer naturellement la forêt, sans intervention humaine. Dans cet apparent désordre végétal, la vie y fourmille à tous les étages et à toutes saisons : oiseaux qui nichent, s’abritent ou recherchent leur nourriture, innombrables insectes, nombreux champignons liés au bois en décomposition…

Pour préserver le patrimoine naturel de ce lieu et assurer la quiétude pour les espèces qui y vivent, la Pointe de Courpain a été intégrée à la réserve naturelle de Saint-Mesmin lors de sa création en 2006. Ce territoire protège ainsi un tronçon de Loire de près de 8 km, essentiellement constitué des berges du fleuve et des îles.

Gérée par l’association Loiret Nature Environnement, les trois missions principales de la réserve naturelle de Saint-Mesmin sont : protéger la faune et la flore, connaître et gérer les espèces et les milieux naturels, sensibiliser les différents publics (scolaires, familles, acteurs locaux…)

Pour s’y rendre…

Direction Pont de l’Europe > Suivre la rue Gaston Deffié > Longer la Loire par la rue des Hautes Levées jusqu’au Parking. 2,6 km de sentier entre le parking et la Pointe de Courpain.

Un site réglementé

  • Les chiens y sont interdits, même en laisse
  • La circulation en véhicule à moteur (voiture, moto, cyclomoteur…) est interdite
  • Il est interdit de camper, de faire du feu, de se baigner, de déposer des déchets
  • La cueillette des fleurs ou la destruction des végétaux est interdite

Des agents commissionnés et assermentés sont habilités à verbaliser si ces infractions sont constatées. Ils sont également à votre disposition pour toute information ou toute explication relative à la réglementation de la réserve naturelle.

Mais la Pointe de Courpain est avant tout un lieu où la nature s’exprime pleinement à chaque saison : tapis blanc de perce-neige au mois de mars, concerto d’oiseaux en mai, radeaux de renoncules immaculées sur le Loiret au mois de juin… mille et une découvertes qui s’offrent au promeneur curieux de nature.

Pour plus d’information : www.loiret-nature-environnement.org

La Croix de Micy

Située dans l’axe d’une ligne allant de l’ouverture de la « Grotte au Dragon » jusqu’à l’emplacement de l’ancien couvent, on peut facilement trouver la Croix de Micy lorsqu’on emprunte la levée de la Loire. C’est une grande croix de 10 mètres de haut qui fut construite avec les dernières pierres de l’Abbaye, suite aux inondations de 1856.

On peut lire sur son socle en latin. « Je m’élève sur les ruines du monastère de Micy fondé sous Clovis Ier, chrétien, roi des francs, l’an du seigneur 1858, Pie IX étant pontife suprême, Napoléon III empereur. Félix Dupanloup, évêque d’Orléans, dédiait ce monument à la mémoire vénérée des Saints Euspice et Mesmin, fondateurs de l’Abbaye de Micy ».

L’Église de Saint-Pryvé Saint-Mesmin

Construite entre 1865 – 1867, cette église remplace celle qui fut, en 1822 dans le Vieux Bourg, bien trop coûteuse et délabrée. D’après les anciens, une croix aurait été érigée à l’emplacement de l’autel de l’ancienne église mais fut déplacée quand a été construite le mur de clôture de la propriété de « Le Cèdre ». 184 personnes sur 200 ont souscrit pour la construction de l’église de Saint-Pryvé en 1865 et offrant pour résultat la somme de 27 800 francs.

Pour visiter…

L’église est située route de Saint-Mesmin à 50 m de la Mairie.

Se promener à Saint-Pryvé…

  • Circuit pédestre du Nouveau Bourg I 6 : durée : 0h40 • Longueur : 3 km • Départ et parking rue de la Belle Arche.
  • Circuit pédestre du Vieux Bourg I 7 : durée : 0h50 • longueur : 3,5 km • Départ et parking rue de la Belle Arche.
  • Circuit pédestre de la Confluence I 8 : durée : 2h • longueur : 8 km • Départ et parking : Pont Saint-Nicolas.
  • Circuit pédestre Des Moulins I 9 : durée : 2h • longueur : 9 km • Départ et parking : Lac de Bel-Air (brochure disponible à l’accueil de la Mairie et à l’Office de Tourisme d’Olivet).
  • Lac de Bel-Air (pêche, parcours de santé et promenade).
  • Bois de la Trésorerie : parcours découverte au sein d’un arboretum. Une flore et une faune riche sur ce site ouvert depuis 1998.
  • Carmel de Micy • Monastère à 7 km d’Orléans qui fut élevé sur les fondations de l’ancienne Abbaye • 18 rue de Claude Joliot.
  • Pont Saint-Nicolas • Reliant Saint-Pryvé Saint-Mesmin à Saint-Hilaire Saint-Mesmin, le pont fut construit en 1676. Au milieu, une croix marque la limite entre les deux communes.

La Loire à vélo

La Loire à Vélo est un itinéraire cyclable comportant 800 km de voies balisées et pistes aménagées pour les vélos le long de la Loire. Un magnifique parcours offrant un patrimoine culturel impressionnant avec son fleuve sauvage et ses îles, ses châteaux, ses villes et villages de charme, ses parcs naturels, ses vignes à flanc de coteaux…
Le relief peu vallonné de la région rend la balade encore plus agréable et une configuration idéale pour toute la famille !

En venant d’Orléans, vous traverserez le pont de l’Europe, construit en 2000 par l’architecte espagnol Santiago Clatrava Valls.
Arrivés à Saint-Pryvé Saint-Mesmin, vous pourrez admirer le four à briques, construction du XVIIIe siècle classée monument historique en 1998, haut de 15 m et large à la base de près de 8 m. On y fabriquait 30 tonnes de briques en moyenne par an jusqu’à la première guerre mondiale.

Ensuite, vous traverserez le pont St-Nicolas, lien entre Saint-Pryvé Saint-Mesmin et Saint-Hilaire Saint-Mesmin passant au-dessus du Loiret. Construit au XVIIe siècle, le pont n’a cessé de subir des reconstructions et consolidations suite aux grandes crues de la rivière et guerres successives. Les dernières consolidations ont eu lieu en 1985.

Pour consulter la carte et consulter les itinéraires possibles : www.loireavelo.fr

La Métropole à Vélo

La carte des itinéraires cyclables de l’agglomération orléanaise est disponible à l’accueil de la Mairie de Saint-Pryvé.

Retrouvez la liste complète des points de diffusion sur www.orleans-metropole.fr

X